Rechercher

Comment combattre le froid à vélo électrique ?


L’hiver est bien installé mais cela ne doit en rien être à frein à vos trajets quotidiens à vélo ! Nous allons aujourd’hui vous énumérer les conseils à mettre en place pour ne plus craindre d’enseller son vélo pour aller travailler.




Bien évidemment, si les conditions météorologiques sont affreuses, qu’une tempête de neige s’abat sur vous et que les routes et chemins sont verglassés, nous vous conseillons d’utiliser une autre alternative. Mais si c’est juste le froid et la brise hivernale qui vous fait peur, cet article est fait pour vous !


Premièrement, il est nécessaire de se rendre visible lors des trajets à vélo.

En effet, la nuit tombe plus tôt, on se retrouve alors vite dans l’obscurité. Pour être vu par tous ceux qui partagent votre route, il est nécessaire d’équiper son vélo de lampes à l’avant et à l’arrière en plus d’avoir des vêtements réfléchissants. Les vélos électriques Punch sont équipés de lampes à pile à l’avant et à l’arrière. Mais la lampe avant vous permettra d’être vu, mais pas d’éclairer votre route. Nous vous conseillons de vous procurer une lampe rechargeable à accrocher au guidon comme celle-ci.


Deuxièmement, couvrez vous ! Avec la vitesse de 25km/h de nos vélos électriques, le froid se ressent plus fort.

1. Protéger vos extrémités, c’est par là qu’attaque en premier le froid du fait de la vascularisation. Alors prévoyez gants pour vos mains, chaussettes chaudes pour vos pieds et bonnet pour vos oreilles pour éviter les sensations de picotements.
2. Pensez aux vêtements techniques. C’est la première couche à porter par temps froid. Celle-ci vous permettra de rester au sec car ces vêtements sont respirants et vous permettront donc de superposer plusieurs couches en étant épargné par la transpiration. Voici plusieurs exemples de ce dont vous pourrez vous équiper pour rester au chaud.
3. En dernière couche, pensez aux vestes antifroid. Celles-ci se doivent d’être imperméables, isolante et coupe-vent. N’oubliez pas que pour vos trajets à vélo vous devez garder une bonne capacité de mouvement, il vaut mieux avoir peu de couche mais spécifiques pour le froid plutôt que de s’embourber avec des vêtements de ville qui vont vous encombrer.
4. Enfin, gardez vos jambes au chaud ! Même si ce sont elles qui bougent le plus pendant les trajets à vélo, il ne faut pas les oublier ! Ici, vous avez le choix puisqu’il existe une multitude de produits gardant au chaud pour le bas du corps. Collants, leggings, jambières se glisseront sous le pantalon et vous pourrez même y ajouter un surpantalon imperméable.

Voilà pour nos conseils et techniques qui vous permettront de rester au chaud tout en continuant à profiter du confort du vélotaf. Et puis, pour les plus courageux : les pistes cyclables sont plus aérées !

2 vues0 commentaire