Rechercher

La prime à la conversion vélo électrique

Dernière mise à jour : juil. 7


Les députés ont validés à l’Assemblée Nationale l’ouverture de la prime a la conversion aux vélos électriques vendredi 9 avril dernier.





La ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili a ainsi présentée une prime à la conversion étendue aux vélos électriques après celle pour les voiture puis scooters et motos électriques. Cet amendement a été voté à l’unanimité.


Tous les vélos sont concernés

Cette nouvelle prime n’est pas strictement réservée seulement aux deux-roues mais à toute sorte de vélocipèdes peu importe combien ont-ils de roues. En effet aujourd’hui sur le marché, les offres sont diversifiées et vont du simple vélo traditionnel au vélo électrique pliant en passant par le vélo cargo, le tricycle ou bien encore le side-car.


Un dispositif qui devrait faire succès

A l’image du dispositif Bruxell’Air qui a fait fureur à Bruxelles puisqu’il a permis en 2020 à plus de 1200 personnes de se débarrasser de leur voiture pour un véhicule plus vert, cette nouvelle prime devrait être appliquée prioritairement dans les Zones à Faibles Emissions (ZFE).

Pour l’instant le montant de cette prime à la conversion n’est pas connu et devrait apparaitre bientôt dans un décret. Elle devrait toutefois varier en fonction du type de vélo acheté.

Calquée sur le dispositif déjà mis en place pour les voitures, la prime à la conversion vélo sera à la condition de la mise à la casse d’un vieux véhicule essence ou diesel.



10 vues0 commentaire